Mont Blanc - 1Mont Blanc - 2Mont Blanc - 3

La région

La région du Mont Blanc se compose de la vallée du Chamonix, St Gervais /Les Contamines et Megève/Combloux. Ce qui fait l'attrait de la vallée de Chamonix peut se résumer en deux mots : Mont Blanc ! La plus grande montagne d'Europe surplombe les villes et stations de la vallée, offrant un spectacle fabuleux avec son sommet enneigé toute l'année. En plein contraste avec Chamonix, les villes de la vallée du Mevège sont pleines de charme et tout à fait typiques, avec leurs rues étroites, leurs petites places et les façades traditionnelles en pierre et en bois. Toutefois, cette allure "ancienne" a su se marier avec des équipements modernes de niveau mondial et de grand luxe qui font de la vallée de Megeve l'une des premières destinations des Alpes. On peut désormais skier sur les pentes avoisinantes de Megève, à Saint-Gervais-les-Bains, Flumet et Combloux, disposant ainsi de 400 km de pistes et de quoi contenter les plus intrépides ! Avec Praz sur Arly et La Giettaz devant prochainement être reliées au domaine skiable de Mevège, les futurs acquéreurs de propriétés commencent à sillonner la région dans un rayon de plus en plus large autour de Megève.

Le marché

Fourchettes de prix

(k€/m²)

La carte

Les principales localités

Chamonix (1030m d’altitude, 9700 habitants)

Nichée au cœur de la vallée du même nom, la célèbre ville de Chamonix figure parmi les destinations françaises les plus célèbres. Mecque des skieurs, planchistes, grimpeurs et alpinistes, c'est aussi l'une des plus grandes stations alpines avec 22 250 lits touristiques, 130 restaurants et plus de 400 commerces. Berceau des premiers Jeux olympiques d’hiver en 1924, elle jouit depuis lors d’une renommée internationale pour la qualité de ses installations, de ses commodités et naturellement de ses pistes de ski. La richesse de son histoire et de ses traditions lui confère une vitalité et un caractère uniques. Si la circulation peut rendre problématique l’accès à l'agglomération, le centre piétonnisé se révèle plein d’attrait et d’animation grâce à ses bars, crêperies, hôtels et boutiques disséminés autour de la rue principale pavée. Sans surprise, les prix de l’immobilier sont élevés, mais le marché offre un bon choix d’appartements permettant de profiter des merveilleux atouts de la ville et de la montagne.

Les Houches (1010 m d’altitude, 2000 habitants)

À cinq kilomètres de Chamonix, le village des Houches offre une alternative plus abordable que son illustre voisine. Abritant la légendaire « Verte des Houches » (en réalité une piste noire avec 870 m de dénivelé sur une longueur de 3,3 km) qui accueille régulièrement des épreuves de descente et de slalom en Coupe du monde, Les Houches servent également de base d’entraînement pour l’équipe nationale française de ski. Cependant, si la qualité des pistes est incontestable, impossible de rivaliser avec certaines stations de la vallée en termes de quantité. On relève un nombre raisonnable de chalets individuels en vente.

Vallorcine (1265 m d’altitude, 300 habitants)

Vallorcine (étymologiquement « vallée des ours ») est le dernier village de la haute vallée de Chamonix avant la frontière suisse. Cette vallée resta longtemps ignorée des touristes en l’absence d’une route d’accès, les voyageurs étant autrefois contraints de passer par le col de Balme. Sa position garantit un bon enneigement ainsi qu’une vue d’ensemble sur toute la vallée de Chamonix. Les vastes pâturages bordant la frontière suisse procurent d’excellentes possibilités de ski hors pistes. La récente installation d’un nouveau système de remontée mécanique permet dorénavant de regagner le bourg à ski. Il règne une charmante atmosphère de petit village montagnard, où les chalets représentent la majorité de l’offre immobilière.

Le Tour (1462 m d’altitude, 1000 habitants)

Le Tour est le dernier et le plus haut village habité à l’année dans la vallée. Au siècle dernier, il constituait un point de passage obligé pour rejoindre la Suisse via le col de Balme. Depuis 1999, « Le Tour-Vallorcine » est devenu un seul et même domaine. Avec la mise en service du télésiège de la Tête de Balme, la superficie skiable est passée de 250 à 500 hectares. Les touristes visitant régulièrement Chamonix sont encore nombreux à ignorer que le circuit, précédemment connu pour sa déclivité et sa fréquentation modérées, s’est considérablement étendu pour offrir notamment les meilleures descentes de ski dans les arbres de toute la vallée. Les trois pistes récemment ouvertes dans ces nouveaux territoires dévoilent d’immenses possibilités de ski hors-piste sur le versant suisse : des itinéraires qui étaient connus mais difficiles d’accès, comme la Combe des Jeurs ou les Posettes, sont devenus à présent de grands classiques pour les skieurs expérimentés.

Argentière (1250 m d’altitude, 365 habitants)

Parmi toutes les stations situées dans la vallée de Chamonix, Argentière est le point de ralliement des skieurs les plus aguerris. En effet, pour nombre d’entre eux, elle représente à elle seule le domaine de Chamonix. Les Grands Montets offrent certaines des descentes hors-pistes et pistes noires les plus belles et les plus ardues qui existent, le tout baignant dans des paysages magnifiques. Le village en lui-même, bien que de taille relativement modeste, abrite plusieurs bons restaurants de montagne et bars animés. L’offre immobilière se compose principalement de chalets, dont les prix ont pu récemment s’envoler à la faveur d’un récent enchérissement.

Ville de Megève (1113 m d’altitude, 4750 habitants)

La ville historique et traditionnelle de Megève côtoie discrètement Courchevel au rang de plus prestigieuse des stations de ski françaises. Cependant, contrairement au luxe extravagant et ostentatoire affiché par cette dernière, Megève peut se prévaloir d’un charme sophistiqué et intemporel qui confère à ses rues pavées (et chauffées !) une allure quasi aristocratique. Rien n’illustre mieux ce style et cette élégance traditionnels que le Polo Masters, tournoi international de polo sur neige qui s’y déroule chaque année en janvier. C’est également ici que vous trouverez ce que les Alpes ont de mieux à offrir en termes de services avec des restaurants primés à foison, une pléthore d’élégantes boutiques de créateurs et même un casino animé. Difficile, avec toutes ces distractions, de penser à profiter de la poudreuse. De fait, on pourrait aisément oublier que Megève possède également un très beau domaine skiable totalisant plus de 400 km de jolies pistes qui raviront particulièrement les skieurs de niveau débutant ou intermédiaire.

Combloux (1100 m d’altitude, 1700 habitants)

« Combloux, la perle des Alpes dans son écrin de glaciers » : tels sont les mots que le somptueux panorama du mont Blanc inspira à Victor Hugo. De fait, le site bénéficie d’un emplacement remarquable, et pas seulement pour la vue à 360° sur le mont Blanc, les Aiguilles Rouges et les Aravis : première station en sortie d’autoroute, Combloux est aussi très facile d'accès. Outre les diverses commodités, l’église surmontée de son célèbre clocher à bulbe donne au bourg un certain charme et un caractère authentique. Cependant, ces avantages ne sont pas passés inaperçus et les biens les plus intéressants ont vu leurs prix décoller.

Saint-Gervais

Située à l'entrée de la vallée, Saint-Gervais est la localité la plus importante. Chamonix, de même que la principale autoroute pour Genève, y est rapidement accessible. La plupart des zones résidentielles sont regroupées dans le bourg ou sur le fond de la vallée. Bionnassay, Champel et Saint-Nicolas-de-Véroce, petits hameaux accrochés à flanc de vallée sur les hauteurs de la ville, offrent un point de vue idyllique et une tranquillité parfaite. Cependant, il est à noter que des véhicules 4x4 peuvent s’avérer nécessaires pour y accéder pendant l’hiver. Par conséquent, les prix immobiliers y sont logiquement moins élevés qu'à Saint-Gervais. Jouxtant les remontées mécaniques, Le Bettex constitue un autre secteur clé qui abrite essentiellement des hôtels et des appartements meublés destinés à la location touristique. En contrepartie de la vue sensationnelle sur le mont Blanc et de la proximité avec les pistes, il faut un véhicule pour rejoindre rapidement le centre de Saint-Gervais. Pour ce qui est de la vue sur le mont Blanc, les meilleurs choix sont Saint-Nicolas et Le Bettex, qui bénéficient également de l’ensoleillement matinal.

Vallée des Contamines

Au sommet de la vallée, Les Contamines bordent la réserve naturelle. Cette localité, plus petite que Saint-Gervais, tend à être beaucoup plus tranquille hors saison. Accessible depuis le centre du village et dotée d’une excellente exposition, La Frasse compte parmi les secteurs les plus prisés et regroupant une majorité de chalets individuels. À noter également le secteur du Lay, qui regroupe des résidences.